En quoi consiste un prêt hypothécaire ?

prêt hypothécaire

Personne n’est à l’abri d’un besoin imprévu pour le financement d’un projet quelconque. Dans cette situation, le recours à un prêt bancaire se présente toujours comme un bon compromis. Plusieurs types d’emprunts sont proposés par les organismes financiers afin de répondre aux besoins spécifiques de chacun. Entre autres, on trouve l’hypothèque qui consiste à mettre en gage un bien immobilier pour obtenir un montant assez important.

Focus sur le principe du prêt hypothécaire

Le prêt hypothécaire est un crédit bancaire garanti par un ou plusieurs biens immobiliers que possède l’emprunteur. Les particuliers peuvent avoir recours à ce type d’emprunt afin de financer l’achat d’une résidence secondaire, un investissement locatif ou tout autre besoin particulier. Le bien immobilier est mis en gage au profit de la banque mais il faut préciser que le propriétaire peut continuer à l’habiter ou à le louer. En cas d’incapacité de rembourser, la banque est en droit de saisir le bien et de le revendre afin d’assurer le remboursement du prêt hypothécaire contracté par le propriétaire. Ce type de prêt est dans la majorité des cas voué à financer l’acquisition d’un bien immobilier, il est donc catégorisé dans la famille des crédits immobiliers depuis 2016. Par ailleurs, le demandeur a la possibilité de mettre en gage un ou plusieurs biens immobiliers selon l’importance de la somme qu’il souhaite emprunter.

Quand le prêt hypothécaire devient un crédit à la consommation…

Étant donné l’importance de la somme prêtée par la banque par le biais d’un crédit hypothécaire, celui-ci est généralement destiné à financer un projet de vie important, comme l’achat ou la construction d’une maison. Cependant, beaucoup de demandeurs n’hésitent pas à mettre en gage leur maison pour financer d’autres projets comme l’achat d’une voiture, de meubles, d’appareils électroménagers, un voyage, un mariage ou encore des travaux. Dans ce cas, le prêt prend la forme d’un crédit à la consommation. L’utilisation d'une hypothèque est donc très variée. Pour accorder le prêt l’organisme bancaire fait un ratio entre la valeur du bien et le montant du crédit. À noter que ce ratio peut aller jusqu’à 80 % de la valeur totale du bien, dans le cas où celui-ci ne fait pas déjà l’objet d’un prêt hypothécaire.

Les principaux avantages du prêt hypothécaire

On a tendance à ne voir que le mauvais côté du prêt hypothécaire, sachant que la maison est susceptible d’être saisie par la banque. Mais les avantages d’un tel emprunt sont également multiples. Il permet dans un premier temps de bénéficier d’une capacité d’endettement élevée, d’autant plus que la somme obtenue peut être utilisée pour financer toutes sortes de projets. Il est surtout apprécié pour les durées de remboursement très longues qui peuvent aller jusqu’à 30 ans. Mais le demandeur est aussi libre d’anticiper le remboursement s’il en a les moyens, aucune pénalité n’est alors encourue.

Vos commentaires
Les publications similaires de "Banque"