Comment négocier un prêt immobilier ?

prêt immobilier

Plusieurs sont les conditions pour avoir un bon taux, pour un crédit immobilier. Ainsi, plus l'apport personnel est important, plus le taux sera bas. Cela est tout à fait logique car la banque prend moins de risque en prenant une garantie sur un bien immobilier financé à 50% à crédit, que si le prêt représente 80%, voire plus, du coût d'achat. Aussi, plus la durée est longue, plus le taux est élevé puisque le risque augmente avec le temps. Toujours sur le plan du risque, la banque ou l’organisme prêteur examinera également le niveau d'endettement du demandeur. En général, l’établissement de crédit accepte difficilement un niveau supérieur à 30% des revenus, sauf en cas de revenus très importants. Dans la pratique, afin de comparer et négocier un prêt immobilier, l’emprunteur doit prendre en compte non pas le taux affiché mais le taux réel, qui englobe l'ensemble des frais. En réalité, les frais de dossier sont calculés en pourcentage de l'emprunt et sont plafonnés, ce qui n’est pas le cas des coûts d'assurance.

Comparer et analyser les offres de crédit immobilier

Afin d’effectuer une comparaison en bonne et due forme des offres de crédit immobilier existantes, il est indispensable de consulter plusieurs établissements. L’emprunteur négociera au mieux en faisant valoir les offres de la concurrence, tout en soulignant les atouts de son profil financier. Même après avoir négocié au mieux, rien ne l’empêchera de refaire le même processus pour une énième mise en concurrence. Comme le marché est très concurrentiel, l’emprunteur pourra certainement obtenir quelques avantages supplémentaires. Lesdits avantages peuvent être accordés en matière de taux, des frais de dossier, voire des primes d'assurance. Il peut aussi demander l'annulation des pénalités généralement prévues en cas de remboursement anticipé du prêt immobilier.

Avoir recours à un courtier en crédit immobilier

Afin de négocier au mieux un crédit immo, l’emprunteur peut également s’adresser à un courtier en crédit immobilier. Il négociera pour le compte de l’emprunteur auprès des établissements financiers et ne manquera pas d’obtenir des conditions intéressantes. En théorie, le service est gratuit car les banques et les organismes de prêt paient une commission au courtier quand un prêt est souscrit par leur intermédiaire. Cependant, l’emprunteur peut avoir des frais de dossier à payer.

Vos commentaires
Les publications similaires de "Banque"